molphey

 

EGLISE DE MOLPHEY

molphey
HISTOIRE DE MOLPHEY

Molphey
a une superficie de 757 ha, d'altitude moyenne de 483 m.
Molphey était autrefois une seigneurie dépendant du marquisat d'Epoisses.
En 1527, les chanoines de Saulieu la vendirent pour payer une part de la rançon du roi François Ier à Guy de Clugny, seigneur de Conforgien, qui avait déjà Montachon.
Guy Sallier en fut propriétaire et ses descendants la possédèrent jusqu'à la Révolution.
Le fief de Cotapre, à l'écart de la commune, possédait la haute, moyenne et basse justice.
Cette commune boisée était administrée par l'évêque d'Autun. Cependant, elle dépendait de Quarré-les-Tombes, mais les chanoines de Saulieu recevait les dîmes.

L'église de Molphey
placée sous le vocable de Saint Andoche.
L'église paroissiale eut à souffrir des troubles en rapport avec les huguenots et dut être en partie reconstruite au XIXe siècle, tout du moins pour ce qui concerne la nef et le clocher.
La Croix-de-Molphey tire son nom d'une ancienne croix, était un lieu de procession.
Au coeur du bois des Battès près de Molphey, une croix marque l'endroit où fut retrouvé mort un inconnu en 1909. On raconte que ce voyageur solitaire, surpris par la nuit à une croisée de sentiers, rencontra "le Peût" qui le foudroya et lui prit son âme...

Source : Saulieu et son canton, Marize Rozerot, Ed. Alan Sutton 2007, ISSN 1355-5723

ACTUALITES
Messe à Molphey en été.

Horaire des messes : Selon calendrier des messes

 

 
Rejoignez notre paroisse