saint didier

 

EGLISE DE SAINT DIDIER

image 1
HISTOIRE DE SAINT DIDIER

Saint Didier
a une altitude moyenne de 506 m et une superficie de 2114 ha.
Saint Didier s'est vu appeler Val d'Arenne à la Révolution.
La commune est arrosée par trois cours d'eau : la Romanée, le Tournesac et l'Argentalet.
Parmis les hameaux, quatre étaient seigneuries sous l'Ancien Régime dont celle de Saint-Didier qui a appartenu à Guillaume de Clugny en 1370. Chanteau a été brulé par les Anglais en 1359.
Au XVIIe siècle, ce fief fut la propriété de Joachim de Damas. Un château aux tours carrés s'élevait, et fut reconstruit sous la Régence.
Montachon avait aussi son château, ceint de hautes murailles, et formait avec Grandvaux une importante seigneurie. Cette terre fut vendue à Guillaume de Clugny.

L'église de Saint Didier
est placée sous le vocable de Saint Didier.
L'église paroissiale possède trois nefs. Elle fut reconstruite en 1847.
Près de cet édifice se trouvait une maison religieuse fondée en 1858 par la commune et pour laquelle Césarinne de joncy a fait des dons, dans le but d'instruire les jeunes filles.
Une antique chapelle Maison-Baude dédiée à Sainte Margueritte a été détruite au XVIe siècle.

Source : Saulieu et son canton, Marize Rozerot, Ed. Alan Sutton 2007, ISSN 1355-5723

ACTUALITES
Pas de messe à l'église de Saint Didier.

Horaire des messes : Selon calendrier des messes

 
Rejoignez notre paroisse